Pourquoi les riches

  • CIE VAGUEMENT COMPÉTITIFS

Comme chaque année, un.e jeune méritant.e est tiré.e au sort pour passer une semaine avec Puissance, incarnation ambivalente du pouvoir politique et du service public du pays. Castore, une adolescente à la curiosité vive, est l'heureuse élue. Elle découvre progressivement les mécanismes de la reproduction sociale et de l’accroissement des inégalités en marche. Mais que faire pour stopper ces injustices ? Face à Puissance, prise en étau entre ses principes d’action en faveur de l'égalité et la pression des plus riches pour réduire son action, la jeune fille va finalement prendre la parole et affronter la face sombre du fonctionnement de la société pour préserver les idéaux de son pays.

Avec Vaguement compétitifs, Stéphane Gornikowski, aussi directeur de la compagnie La Générale d’Imaginaire, prolonge l’impulsion d’un véritable mouvement d’éducation populaire. Ainsi cette audacieuse compagnie du nord, née en 2015, prend activement part aux débats politiques et sociaux qui animent notre société. Avec le théâtre comme fer de lance, elle a rejoint les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot pour sa première création La violence des riches. La compagnie adapte librement un autre de leurs ouvrages en direction du jeune public. L’équipe partira à la rencontre de collégiens des Hauts-de-Seine pour échanger avec eux sur les rouages du déterminisme social à travers le théâtre d’objets et l’enquête sociologique.

  • Ecriture et conception Stéphane Gornikowski
  • Mise en scène Etienne Gaudillère et Stéphane Gornikowski
  • Avec Arnaud Boulogne, Lyly Chartiez-Mignauw et François Lewyllie
  • Création vidéo Arnaud Boulogne
  • Scénographie Arnaud Chevalier, assisté de Jane Hidden
  • Régie générale Richard Guyot assisté de François Lewyllie
  • Remerciements à Chine Churchod, Marie Levavasseur et Jeanne Menguy